Vous êtes ici : Accueil > Actualités > VIGIPIRATE

VIGIPIRATE

 

Le niveau de vigilance Vigipirate redescend au risque attentat

 
 
Le niveau de vigilance Vigipirate redescend au risque attentat

Le Premier ministre, en accord avec le président de la République, a décidé d’abaisser le niveau Vigipirate à « Sécurité renforcée – risque attentat » à compter du 5 mars 2021.

Il se substitue au niveau maximum, « Urgence attentat », déclenché le 29 octobre 2020, le jour de l’attentat commis à Nice, pour faire face à une série d’attaques inédite depuis janvier 2015.

Le retour au niveau « Sécurité renforcée – risque attentat » atteste d’un niveau de menace durablement élevé sur l’ensemble du territoire.

Dans le contexte de crise sanitaire, cette posture met l’accent sur :

► La sécurité des espaces de commerce, les activités relancées et les lieux rouverts au public à terme ;

► La sécurité des lieux de culte, des sites touristiques et des transports publics, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires ;

► La sécurité des bâtiments publics (services publics, locaux associatifs ou politiques, écoles et universités), avec une attention particulière sur les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux, ainsi que sur la sécurité des sites de production, de stockage et de distribution de produits de santé, y compris les centres de vaccination.

Ces mesures Vigipirate traduisent la volonté du Gouvernement en termes de préparation, de vigilance et de réaction face à la menace terroriste.

décembre 2, 2021